Il y a 12 jours, Free lançait ses offres de téléphonie mobile. En riposte, certains de ses concurrents ont rapidement baissé leurs tarifs (SOSH, B&YOU, SFR, Zeroforfait, Virgin Mobile, Sim+,…). D’autres n’ont pour l’instant pas bougé (Orange, La Poste Mobile, Bouygues Telecom,…). A l’aide de nos statistiques de consultations du comparateur de forfait, lebonforfait.fr nous avons établi une cote des opérateurs de téléphonie mobile les plus en vue.

Méthode de mesure

Depuis le 10 janvier, chaque annonce de nouveaux forfaits par un opérateur a provoqué le jour même un pic de consultation. C’est pourquoi nos analystes ont pris nos mesures uniquement dimanche 22 janvier, soit deux jours après la dernière annonce (Virgin Mobile).
A partir des consultations par les internautes des forfaits sur notre comparateur, notre analyse vise à identifier quels sont les opérateurs et MVNO les plus convoités. Elle s’appuie sur un échantillon de 2000 consultations d’internautes.
Elle ne prend pas en compte les parts de marché de chacun des opérateurs, mais uniquement les  consultations des internautes sur lebonforfait.fr. Cette étude est indépendante des opérateurs et respecte les règles d’équité et de libre concurrence.

La cote au 20 janvier 2012

Le schéma ci-dessous indique la répartition des consultations pour chacun des opérateurs et MVNO qui sont présents dans notre comparateur de forfait. Les mesures ont été faites sur un échantillon de taille 2000.

Conclusion

Sans surprise les opérateurs qui ont annoncé des nouveaux tarifs se retrouvent en tête des consultations : Free est le premier opérateur consulté, talonné par SOSH, B&YOU, etc. Malgré ses nouvelles offres, RED de SFR reste un peu en retrait.

Les opérateurs qui n’ont pas remis à jour leur tarifs ne sont plus que très faiblement consultés à partir de notre comparateur : Orange, Bouygues Telecom, La Poste Mobile,…

A titre d’information, la même analyse sur novembre 2011, sur un échantillon de 1500 consultations, présente le classement des opérateurs en terme de nombre de consultations sur notre site (voir le précédent article).

L’activité est encore fortement évolutive.

Rendez-vous dans quelques temps pour suivre avec nous l’évolution du marché. !

À lire aussi :

Un commentaire

  1. jacswr dit :

    Comme toujours les “gros” vont mettre un peu de temps pour comprendre, c’est déjà fait pour Bouygues avec son B&You … en campagne en Vendée je viens de recevoir une SIM 2€ et cela fonctionne bien par le réseau Orange dont le “boss” soutient qu’il ne suivra pas Free … évident il est impensable pour des raisons techniques que tous les abonnés d’Orange émigrent chez Free du jour au lendemain … pour info, carte Sim commandée le 12/01, reçue le 23/01 avec accès dans la foulée … mais il paraît que cela ne fonctionne pas pour certains !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *