Le SMS représente l’un des moyens de communication largement utilisé, ainsi  plus de 100 milliards de SMS ont été échangés en France en 2010 et chaque seconde c’est plus de 200 000 SMS qui sont transmis dans le monde. Afin d’optimiser son coût d’abonnement il est important de comprendre comment les SMS sont facturés, car même si on a un forfait SMS illimité il est possible que certains d’entre-eux soient facturés hors-forfait.

Les SMS sont des petits messages transportés dans les canaux de signalisation du GSM, ils n’occupent donc pas de bande passante sur les canaux radio utilisés pour le transport de la voix ou des données. Ne mobilisant  que très peu de ressources ils ont un coût extrêmement faible pour l’opérateur par contre celui-ci n’hésite pas à les revendre à un prix  fort.

Les téléphones à clavier complet (smartphone, blackberry) ont entrainé une augmentation de la taille du texte que l’on envoie, et au final il est difficile de comprendre combien de SMS seront facturés. Parfois un seul message peut entraîner la facturation de plusieurs SMS par l’opérateur.

Taille maximale d’un SMS suivant le jeu de caractères

Un SMS peut être écrit avec des caractères standards ou des cartères internationaux (unicode).

Les caractères standards :

Les 26 lettres de l’alphabet en majuscule et en minuscule, les chiffres ainsi que l’ensemble des caractères suivants : @ £ $ ¥ è é ù ì ò Ç Ø ø Å å ? _ ? ? ? ? ? ? ? ? ? Æ æ ß É ! ” # ¤ % & ‘ ( ) * + , . /: ; < = > ? ¡ Ä Ö Ñ Ü § ¿ ä ö ñ ü à

La taille d’un SMS rédigé avec des caractères standards est de 160 caractères, chaque caractère compte pour 1.

Une extension permet de coder certains autres caractères mais ils comptent pour 2 caractères dans le total. Les principaux sont : € [ ] { } \

Ces caractères standards sont donc adaptés à l’écriture de la langue française (hormis pour une exception le e tréma qui est utilisé par exemple dans Noël, mais qui ne fait pas partie des caractères standards)

Les caractères internationaux (codage unicode) :

Ce jeu de caractères contient tous les caractères de tous les alphabets pour l’ensemble des pays de la planète. Il est donc bien entendu adapté à l’écriture de la langue française (et il comprend le e tréma)

Cependant ce codage étant plus gourmant le nombre maximum de caractères dans un SMS est réduit à 70 (au lieu des 160 avec l’utilisation des caractères standards)

Comment est déterminé le jeu de caractères utilisé  ?

Le jeu de caractères utilisé  est déterminé par le téléphone, en fonction soit d’un paramètre dans les options du téléphone, soit d’un choix fait par le constructeur du téléphone, soit encore déterminé automatiquement par le téléphone en fonctions des caractères utilisés pour rédiger le message

Par exemple :

  • un Iphone utilise un codage 16 bits donc la taille maximale d’un SMS sera de 70 caractères.
  • Un téléphone de type Android utilise le jeu standard (message de 160 caractères) par contre si vous insérez un caractère qui n’est pas dans le jeu standard le téléphone modifie l’ensemble du message pour passer jeu Unicode. Dans ce cas la taille maximale du message devient 70 caractères. C’est le cas par exemple si vous utilisez le mot Noël, la saisi de e tréma vous fera passer en codage Unicode pour l’ensemble du message.

 

Les messages longs

Lorsque la taille maximale d’un SMS est atteinte (160 ou 70 caractères suivant le jeu de caractères), un deuxième SMS est commencé et ainsi de suite. L’ensemble des SMS concaténés sont ensuite envoyés au destinataire. Chacun des SMS sera facturé en fonction des conditions de facturation (dans le forfait, hors-forfait, ..).

Cependant dans le cas de SMS concaténés chacun des SMS ne pourra contenir que :

  • 153 caractères (au lieu 160) s’il est écrit avec le jeu standard
  • 67 caractères (au lieu de 70) s’il est écrit avec le jeu Unicode

 

Attention :

  • En pratique un message long peut être limité à 5 ou 6 SMS concaténés par l’opérateur. Au-dessus cela peut provoquer des erreurs d’envois ou de réception.
  • Les téléphones sous  Android (avec l’application standard d’écriture de SMS) transforme automatiquement un message long en MMS dès que celui-ci dépasse 3 SMS concaténés. Cette fonctionnalité automatique peut être un problème pour ceux qui ont un forfait illimité pour les SMS, mais payent en hors-forfait les MMS. (remarque ce point peut être contourné par l’installation d’une autre application MMS, ou par changement d’un paramètre dans une librairie java, mais là il faut s’y connaître)

Les hors-forfait des forfaits illimités SMS

Il faut examiner en détail les conditions des offres  “SMS illimités” car elle cachent souvent  des limites : nombre de messages, limites du nombre de destinataires …. à partir desquels les SMS ne sont plus comptabilisés dans le forfait mais facturé en hors-forfait.

Par exemple la plupart des conditions concernant les SMS illimité indiquent : “valables uniquement pour des SMS métropolitains interpersonnels et à usage privé vers tous les opérateurs 24H/24, 7J/7 hors SMS surtaxés”.

Donc par exemple les SMS vers l’étranger vous seront facturés. Peut-être n’en envoyez vous pas….mais certaines applications peuvent le faire. C’est que cas par exemple de Facetime sur Iphone qui envoie des SMS vers le Royaume-Uni..même si depuis Apple a confirmé que ces SMS seraient remboursés. Dans d’autre cas des personnes se font fait facturés des SMS à l’étranger lors par exemple d’une enquête sur l’EuroStar Londres-Paris. On propose la la répondre par SMS  à une enquête en indiquant que ce ne sont pas des SMS surtaxés…mais au final ces SMS sont vers le Royaume-Uni, et sont donc facturés hors-forfait.

Dans leurs conditions de vente  des “SMS illimités” certains opérateurs excluent même les SMS multi- destinataires, qui seront de ce fait facturés en hors-forfait.

De plus un “illimité SMS” n’impliquent pas forcément qu’on ait de “illimité MMS” et dans certains cas un SMS peut être transformé en MMS par le téléphone :

  • Message textuel long supérieur à 3 SMS qui devient un MMS sur Android
  • Application SMS avec de jolis Smiley, mais qui sont en fait envoyés sous forme de MMS
  • Tous les cas d’ajout d’une photo, musique….au SMS

Un exemple illustratif

Vous avez souscrit un forfait avec SMS illimités (mais vous n’avez pas fait attention que les SMS multidestinataires étaient comptés hors-forfaits).

A l’ occasion des fêtes de fin d’années avez décidé d’envoyer à 10 membres de votre famille un SMS de 150 caractères  se terminant par «Joyeux Noël ». Vous pensez être dans le cadre de l’utilisation de votre forfait SMS illimité et vous voulez en profiter.

En pratique

  • Au moment où vous tapez le e tréma, le SMS va passer en jeu unicode.
  • Les 150 caractères composant votre message étant supérieur à la taille maximale d’un SMS en jeu Unicode, le message va être segmenté en trois SMS : le premier de 67 caractères, le deuxième de 67 caractères et le troisième de 6 caractères.
  • Le message étant multidestinataire, il n’est pas pris en compte dans votre forfait.
  • Votre opérateur va donc vous facturer en hors-forfait 30 SMS, soit sur une base de 0,10/SMS un complément de 3 euros.

Pour conclure

La plupart des téléphones affichent un compteur indiquant le nombre de caractères restant pour atteindre le maximum d’un SMS. Par l’information du nombre de SMS n’est pas toujours clairement affichée, soyez donc vigilent d’autant plus que vous SMS sont facturés en hors-forfaits.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *