Avec ses annonces de forfaits mobiles du 10 janvier 2012, Free Mobile a donné un grand coup de pied dans le monde de la téléphonie mobile. Les opérateurs en place ont dû riposter très rapidement avec de nouvelles offres pour éviter une perte importante de leur clientèle. Ce billet fait une analyse, dix jours plus tard, du positionnement de la riposte des opérateurs avec leurs nouveaux forfaits en fonction d’une segmentation du marché de la téléphonie mobile.

Segmentation du marché de la téléphonie mobile

Afin d’analyser la riposte des opérateurs aux offres de Free nous proposons de découper le marché en 2 segments principaux, eux-mêmes divisés en 2 sous-segments :

  • Les utilisateurs n’utilisant pas l’accès Internet à partir de leur téléphone
    • pas de SMS
    • usage modéré des SMS ( jusqu’à 400 SMS par mois)
    • usage intensif des SMS (illimité)
  • Les utilisateurs utilisant l’accès Internet à partir de leur téléphone (et disposant aussi de SMS illimités)
    • usage standard Smartphone jusqu’à 500 Mo d’Internet
    • usage évolué jusqu’à 1 Go d’Internet
    • usage Intensif jusqu’à 3 Go d’Internet

Sur chacun de ces segments nous retiendrons l’offre (ou les offres) les mieux placées financièrement.

Positionnement des forfaits de Free le 10 janvier

Le 10 janvier Free annonçait son offre de téléphonie mobile composée de 2 forfaits :

  • Forfait 2 euros : orienté appels et SMS pour des utilisateurs non intensifs
  • Forfait Free : orienté illimité (appels, SMS,MMS)  et avec 3Go de données Internet

Avec ses offres Free se positionnait comme le leader de la plupart des segments du marché.

En effet au 10 janvier 2012,  le forfait 2 euros (complété pour les zones illimitées par le forfait Free) couvrait pratiquement tous les segments pour des utilisateurs n’utilisant pas Internet . Seul le segment correspondant à l’usage illimité de SMS avec très peu d’appels était laissé à la concurrence.

Quant au forfait Free, il  couvrait pratiquement tous les usages de la donnée sauf dans le cas particulier d’un utilisateur ne passant que très peu d’appels et utilisant au maximum 500 Mo d’Internet

Etat de la riposte au 20 janvier 2012

Les concurrents de Free ont riposté rapidement en proposant de nouvelles offres qui se positionnent sur les segments mal couverts par les forfaits Free ou facilement attaquables.

Ainsi pour les offres sans usage d’Internet, ils se sont positionnés pratiquement tous sur le segment SMS illimités + 2H d’appels. En complément les MVNO se sont aussi positionnés sur le segment des appels illimités ( > 5 H / mois).

Pour les offres avec Internet, les MVNO ne semblent pouvoir rivaliser que sur le segment des 500 Mo. N’oublions pas que les MVNO utilisent tous le réseau SFR, et ce dernier ne leur a probablement pas laissé une marge de manœuvre financière suffisante. SFR comme le montre ses nouvelles offres RED semble plutôt ‘avare’ de gros volumes de données.

Pour les autres segments seuls B&YOU (Bouygues) et SOSH (Orange) qui possèdent tous deux leur réseau, ont pu positionner des offres concurrentes.

Conclusion

La “zone d’intervention” laissée par les deux forfaits Free est très restreinte. Ainsi la plupart des opérateurs se sont positionnés en concurrence sur le segment 2H d’appels + SMS illimités pour séduire les utilisateurs.

SOSH a aussi une offre intéressante pour l’utilisateur de données et 2 H d’appels (forfait 2 H édition spéciale dont nous avons déjà parlé). Quant à B&You, il se positionne en concurrent direct de Free sur le segment de l’illimité avec au moins 1Go d’Internet.

Si la plupart des opérateurs ont à ce jour réagi avec de nouvelles offres, les prochaines semaines devraient voir encore évoluer ce panorama. On attend encore certains MVNO, à l’instar de Virgin Mobile pour lequel des rumeurs circulent déjà depuis longtemps sur son nouveau forfait verySIM à ce jour non officialisé.

Vous pouvez retrouver les éléments qui ont servi à l’analyse en utilisant notre comparateur de forfaits mobiles et en faisant varier les curseurs.

 

Mise à jour du 20 janvier à 17h00

Nous avions publié ce matin le billet, en notant que la riposte de Virgin mobile se faisait attendre. Et bien c’est chose faite. Virgin vient de sortir de nouveaux forfaits ExtaZ, qui sont disponibles avec ou sans engagement et avec ou sans téléphone.

Virgin Mobile frappe un grand coup en sachant se positionner intelligemment sur des segments d’utilisation recherchés et en proposant des prix légèrement moins chers que la concurrence.

L’accès Internet à 3 Go, moins cher que les concurrents semble un bon plan, il faudra cependant noter que Virgin ne propose qu’un accès 3G (pas de 3G+) ce qui limitera la vitesse d’échange des données. De plus Virgin ne propose pas d’accès modem, et donc le fourniture d’un volume de 3 Go de données Internet semble un peu surdimensionné si on ne peut pas partager avec un autre équipement (micro-ordinateur, tablette). En effet les usages  d’un Smartphone donnent  en général de 500Mo à 1Go d’utilisation d’internet.

Pour l’utilisateur n’ayant pas besoin d’accès Internet à partir de son téléphone  :

Pour l’utilisateur utilisant des accès à Internet :

À lire aussi :

3 commentaires

  1. Plault dit :

    eh les gensses !!
    Chez free, le forfait à 2 euros, coûte 5 euros pour deux heures, 8 pour 3 heures.
    Qui dit mieux ?

  2. jacswr dit :

    Et pendant ce temps là, “ils” continuent à se gaver ! je viens de voir sur le site de SFR un forfait illimité nommé Carré Absolu avec appels illimités, sms/mms illimités, internet/mails 3Go puis réduit Prix Eco (c’est à dire sans acquisition d’un mobile) pour la modique somme de 95€ par mois sans engagement ! j’ai relu à plusieurs reprises ! mais si vous vous engagez pour 24 mois il ne vous en coûtera que 85€ par mois et pour 12 mois uniquement 90€ par mois !! à des taux pareils les services doivent être top !! je n’en suis toujours pas revenu car bien sûr avec achat d’un mobile c’est plus cher encore ! qui peut prendre ce type de forfaits ? des sportifs, des chanteurs, ou autres privilégiés ?

  3. jacswr dit :

    Il y a du nouveau ? je viens de recevoir une pub de Bouygues avec mention “prix en baisse” et dans laquelle on m’incite à passer au smartphone pour 1€ … en y regardant de plus près avec calculette à proximité, j’apprends que l’engagement est de 24 mois et le montant du forfait Eden smartphone 24/24 à 59,90 € (quasi identique aux forfaits Free19,99 € et B&You 19,99€) … je fais donc le calcul:
    Bouygues : 59,90 x 24 = 1437,6 + 1 (pour le Galaxy S2 par exemple) – 59,90 (1 mois offert si engagement sur le web donc pas de service en boutique) = 1378,7 €

    B&You ( low cost du même Bouygues) : 19,99 x 24 =479,76 + 473,67 (prix du Galaxy S2 qui au passage perd 2 grammes par rapport à celui vendu par Bouygues ???) – 40 (offre de remboursement jusqu’au 18 mars) = 913,43 euros

    Différence à forfait égal: 465,27 euros soit un peu plus de 19 € par mois pendant 24 mois. cela fait très cher le Samsung Galaxy S2 et tout bonus pour Bouygues. Cela fait chers également les services et n’oubliez pas c’est en baisse !!
    Alors consommateurs prenez le temps de sortir votre calculette !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *