Depuis septembre, les abonnés Free Mobile au forfait à 19,99€ (ou 15,99€) sont confrontés à des soucis sur l’accès à internet 3G. Décryptage.

Petit rappel des mois passés…

Au démarrage de l’aventure Free Mobile, les premiers abonnés ont subi de grosses difficultés avec les appels qui ne passaient pas (ou très difficilement). Ce problème a été corrigé par Orange : le petit nouveau a payé son partenaire pour augmenter la capacité d’appels sur le réseau d’itinérance. En effet, qui voudrait d’un portable avec lequel on ne peut pas appeler ?

Est venu l’été calme avec un réseau au beau fixe, sauf le 7 juillet, journée du black-out du réseau d’Orange et les journées les plus chaudes, où certains équipements ont lâché.

Que se passe-t-il aujourd’hui  ?

C’est à la rentrée que la data s’est emballée : dès le mois de septembre des lenteurs sont apparues. Impossible de faire grand-chose avec la 3G de Free Mobile. Le problème, semble-t-il, viendrait de l’upload (« tuyau montant » du portable vers le site internet), totalement « overload », surtout dans les grandes villes et leurs banlieues proches. Ainsi, les données n’étant pas transmises, les requêtes échouent sans cesse.

Sur cette capture d’écran, prise le 21 septembre dernier vers 17h, on constate que l’upload (ou montant) est coincé à 0…

Free (toujours aussi peu bavard) semble au courant du problème et tente de fluidifier le trafic de l’itinérance. Orange lui aurait proposé de payer pour augmenter la capacité mais Free aurait refusé : trop cher pour pas grand-chose ? Une chose est sure, il a mis en place une « QoS » ou « Quality of Service » qui priorise certains types de fichiers par rapport à d’autres. Les abonnés ont pu constater que les « .avi » ou autres « .mp4 » étaient bridés par rapport à des  « .exe » ou « .pdf ». Univers Freebox a montré des tests poussés à ce sujet.  Premier objectif : réduire la consommation instantanée sur le réseau évidemment. On peut penser que Free a aussi mis en place ce système pour économiser sur le coût de la (très chère) itinérance : les fichiers multimédias étant souvent plus lourds qu’un PDF par exemple. Certains utilisateurs très technophiles ont pu constater que l’utilisation d’un VPN supprime totalement ce problème : avis aux amateurs ! Le réseau propre de Free n’est pas du tout touché par ces problèmes ou limitations vraisemblablement.

Cet épisode rappelle évidemment la condamnation du trublion pour avoir limité le débit des non dégroupés en 2006 (qui utilisaient le réseau d’Orange/France Télécom… mais pour la Box)

 Quel avenir pour les Free-mobinautes ?

La fin d’année devrait attirer de nombreux clients chez Free : nous le vérifierons sans doute avec la cote des opérateurs prochainement. Cela ne devrait pas arranger les soucis existants… Le passage du 31 décembre sera d’ailleurs un passage inédit et surtout difficile pour l’itinérance. Il faut aussi noter que l’ensemble des opérateurs français pourront utiliser la fréquence des 900 Mhz pour la 3G dès le 1er janvier 2013 dans les grandes villes : une solution que Free utilisera, sans aucun doute, pour augmenter la couverture de ses antennes propres (et désengorger petit à petit l’itinérance) : le réseau émis pourra couvrir plus qu’actuellement et pénétrera mieux dans les bâtiments. Elle est déjà largement utilisée dans les zones plus reculées pour éviter de densifier inutilement le réseau d’antennes.

Il sera (vraiment) temps, de plus en plus partent vers Sosh, B&You ou encore Joe en espérant trouver un service qui fonctionne correctement, tout simplement.

À lire aussi :

9 commentaires

  1. Antwan dit :

    Sinon les antennes étant backhaullées avec de l’ADSL agrégé, pas difficile de comprendre d’où vient le défaut de débit uplink, quand on réalise que tous les abonnés d’une cellule se partagent 1/2 Mbps montant.

  2. olivier dit :

    bonjour,

    pour ma part chez joe depuis le tout début ! et je regrette vraiment pas !

  3. Melclalex dit :

    Pour ma part habitant le 95 et venant à Paris tous les jours, j’ai quitté Free car il était impossible de faire quoi que ce soit en 3G

    Je suis de retour chez un autre opérateur où le débit en 3G (H) est parfait.

  4. coulou dit :

    J’adore free ! avec l’économie que j’ai réalisé en 2012 j’ai acheté un billet pour le Brésil, merci Free 😉

  5. boutiff dit :

    free econome mais pas performent perso je regrette sfr

    • JM dit :

      La performance de chaque opérateur varie énormément suivant le lieu. A certains endroits des opérateurs passent et d’autres passent pas ou alors donnent des performances lamentables.

      Zdnet publie un benchmark des connexions mobiles : http://www.zdnet.fr/services/4g-monitor/
      Mais les résultats sot des moyennes, et dans un endroit le résultat peut être tout autre

  6. Jean Jacques dit :

    Problème de 3G étant chez Free
    Donc sa serai cool de réparer se problème ! Merci free
    Les vidéo YouTube ou les photos Facebook ne charge pas étant en 3G obliger d’être en wi fi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *