Le 24 avril dernier, Free Mobile lançait un service d’un nouveau genre : pouvoir utiliser son forfait au Portugal comme si l’on était en France, pour une durée maximale de 5 semaines.

SFR lui a emboîté le pas pour certains de ses forfaits Carrés et RED, uniquement valables cet été 2013. B&You, lui, a lancé World&You, une application qui permet de téléphoner et d’envoyer des sms depuis l’étranger sans surcoût via le réseau Wifi. SOSH permet lui, l’envoi de SMS à partir des pays d’Europe (pour les forfaits à partir de 19,90€/mois). Autant de solutions pour économiser de l’argent. Sur le papier, l’offre de Free semble la meilleure, quoique limitée au Portugal pour l’instant… Mais remplit-elle ses fonctions ? La meilleure solution pour le savoir, c’est d’aller au Portugal ! J’ai donc, lors de mon voyage là-bas, pu tester ce service.

Le Pass Destination  Portugal

Le pass Destination Portugal est disponible automatiquement avec le forfait Free (19,99€ ou 15.99€/mois) dès que l’on a  60 jours d’ancienneté à compter de la date d’activation de la SIM ou de migration effective du Forfait 2€ vers le Forfait Free.

Ce pass donne 35 jours par an d’appels, SMS, MMS illimités (hors n° courts, spéciaux, surtaxés et SMS/MMS surtaxés)  depuis le Portugal vers le Portugal et la France métropolitaine et d’Internet mobile au Portugal dans le cadre des 3Go du Forfait Free (débit réduit au delà).

Un jour est décompté au 1er appel (émis ou reçu) ou MMS (émis ou reçu) ou SMS (émis) ou à la 1ère connexion Internet depuis le Portugal au cours des 24 heures. Les 35 jours doivent être utilisés au plus tard le 31 décembre de chaque année. Jours non reportables. Au-delà des 35 jours, les communications voix, SMS, MMS et Internet depuis le Portugal vers le Portugal et la France métropolitaine sont facturées aux tarifs en vigueur indiqués dans la brochure tarifaire.

L’environnement de test

Pour le test, j’ai utilisé un Galaxy S2 et un iPhone 4, des téléphones courants et avec une réception réseau dans la moyenne des smartphones. Tous deux étaient accompagnés d’une Sim Free Mobile à 16€/mois. Les “speedtests” ont été réalisés en grande partie avec le Galaxy S2 et l’application Degrouptest basée sur un serveur OVH à Roubaix.

L’arrivée au Portugal

En provenance de l’Espagne où j’étais connecté souvent sur Orange, et parfois sur Yoigo, l’entrée au Portugal entraîne une connexion au réseau portugais Optimus.  De plus comme à chaque changement de pays, Free nous fait parvenir un petit SMS du 1664 pour nous accueillir. Celui-ci donne les tarifs. Première constatation, le pass Portugal n’est que peu mentionné : ainsi vous n’êtes pas sûr, au premier abord de bénéficier de ce pass… Cela est probablement dû au fait que le SMS envoyé est le même pour tous les clients de Free qu’ils bénéficient ou non du pass Portugal.

Les tests techniques, l’analyse et les petits soucis constatés

Je me lance : j’active les données à l’étranger. Ça marche ! Enfin, je ne sais toujours pas si je paye ou pas… Les 2 portables se connectent 98% du temps sur le réseau de l’opérateur Optimus. (Les 2 autres pour cents, j’en parle après).

Au Portugal il y a 3 opérateurs mobiles : TMN, Vodafone, Optimus.  Optimus est le 3ème opérateur du pays possédant des fréquences 2G,3G et 4G. La 2G est sur la bande 900MHZ et la 3G sur la bande 2100 Mhz, et de ce fait la 3G est plus difficile à capter dans les bâtiments et en dehors des centres villes.

Les appels sont de bonne qualité, et le suivi conso fonctionne comme en France. La messagerie vocale demande le code de sécurité à chaque appel, qu’il est nécessaire d’avoir configuré avant son départ. Les SMS et MMS passent sans souci et sont aussi rapides à envoyer ou recevoir qui si on était en France.

Seulement, comme en France sur l’itinérance Orange, c’est sur la data que l’on découvre un petit bémol. En effet, mes speedtests ne montent pas plus haut qu’1 méga, sur les 2 appareils.

Le 1er speedtest

 

Si vous aviez prévu de griller votre forfait avec quelques vidéos sur Youtube, c’est foutu ! Même avec un VPN. En revanche, c’est suffisant pour surfer sans grosse consommation. En ce qui me concerne, je n’ai pas eu de chance, mon camping, situé à l’entrée de la ville de Nazaré, n’est pas couvert en 3G par Optimus. J’ai donc vécu en EDGE. Un peu déçu. La ville, elle, est très bien couverte, tout comme les autres villes du pays. J’ai très peu rencontré de H+ sauf à Lisbonne. Enfin, cela ne changeait pas grand-chose vu les débits. L’upload, lui, ne semblait pas bridé, d’ailleurs.

Youtube, impossible à consulter confortablement même à 22H20

Pour les plus curieux, j’ai pu constater que l’IP attribuée est une IP Free Mobile française, laissant à penser que le trafic est rerouté sur le réseau Free . Je vous invite à consulter toutes les captures d’écran.

Une IP comme en France !

Pour être parfaitement complet, je souhaite remonter quelques bugs : de temps à autre,  lorsque le réseau Optimus est faible ou inexistant, le smartphone  se connecte, en vain, au réseau TMN. Étrange. En cherchant, je me suis aperçu que la carte SIM autorisait la connexion à ce réseau. Sauf qu’aucun accord ne semble avoir été passé entre TMN et Free. La connexion est refusée par le réseau. Du coup, le Galaxy S2 se connectait à TMN sans pouvoir envoyer de message ni accéder à la data. L’iPhone affichait « réseau indisponible » dans ce cas-là. Une simple mise à jour de carte Sim pourrait sans doute régler le souci. Cela représentait environ 2% du temps seulement c’est pourquoi cela n’est pas gravissime, mais juste agaçant.

Connecté à TMN, mais on peut rien faire !

On peut ajouter qu’il aurait été très agréable d’être considéré hors roaming, comme en France sur le réseau Orange. Malheureusement cela ne doit pas être techniquement possible je pense,car le pays est différent de celui de la carte SIM. Enfin, le suivi conso (555) a conservé ma conso du mois de juillet du Portugal et l’a reportée sur le mois d’août. Tout ça n’est pas clair quoi…Un bug ?

Conclusion

Free offre un service plus qu’appréciable, qui mériterait d’être copié et étendu. Seuls la faible vitesse en data et le « Bug TMN » sont des soucis notables quoique peu gênants. Ce service donne une idée de ce que pourra être la future harmonisation européenne qui supprimera – on l’espère – le roaming dans l’UE.

Pour la petite histoire, j’ai consommé au final 3H30 d’appels, plus de 400 SMS et 600 Mo pour 0€ de hors-forfait. Un ami chez SFR (Forfait 2H + 500mo à 15€ avec la Neufbox) a payé près de 5€ pour 40 SMS et quelques appels reçus. Il n’avait pas le droit à l’offre pour le Portugal. Un peu dommage non ?

 

Ma conso finale. 48c c’est l’Espagne.

 

Olivier Guilleman. retrouvez moi sur Twitter : @oliv91ess

À lire aussi :

15 commentaires

  1. Arnold dit :

    Merci Free 😉

    Pour le coup espérons que les autres s’aligneront également !

    Et vivement l’Europe en 2014 sans frontière numérique. Un comble quand même .. Si on a les désavantages sans aucun bénéfice, autant ne pas faire d’Europe alors !

  2. rcm10 dit :

    Bonjour, moi aussi j’ai fait le test. Concernant la data, moi j’atteignais les 5 Mo/s en soirée et 2mo/s en journée. Speedtest effectué.

    Concernant les appels, les sms et les mms rien à signaler tout fonctionne très bien.

    Vivement l’année prochaine 🙂

    • olivier dit :

      Avez vous constaté ces débits récemment ? et sur le réseau Optimus ?

      • Rcm10 dit :

        Récemment, les débits étaient plutôt bons. Il est vrai que fin juillet/début août le débit internet mobile de Free au Portugal était médiocre. Oui, pendant tout le séjour j’étais sur le réseau Optimus.

  3. paulo dit :

    De retour du Portugal depuis 1 jour et demi, j’ai effectivement vécu la même expérience :
    voix et sms nickel, dès qu’on a de la data en grande quantité, le débit semble bridé.
    la première semaine, impossibilité de se connecter à youtube et autres semblables, seules passaient les messages types whatsapp. Même pas possible de voir des articles du monde ou de l’équipe, car la moindre photo même en miniature faisait planter l’ensemble. Et soit à la campagne chez moi (Carregal do Sal, vers Viseu), soit carrément à Coimbra et à Nazaré également. et bizarrement, au bout de 8 jours (le 13 aout), le débit s’est amélioré, et à partir du 15 aout, j’ai même pu partager ma connection avec d’autres en utilisant mon tél comme hotspot. Après ça, nickel, y compris youtube ! j’utilisai mon tél (celui de ma femme en fait, car je suis chez B & you) comme hotspot vers mon tel (note 1), ma tablette, et parfois même mon PC. Donc finalement de la balle .
    Au final, j’atteins le score honrable de :
    3h d’appels émis, 30 min d’appels reçus et surtout 2,61 Go de data en 21 jours !
    J’espère que le bridage n’a été qu’un bug, et que ça ne se reproduira pas systématiquement. je dois envoyer un mél à Free mobile pour en avoir le coeur net !

    • olivier dit :

      Merci pour le retour. il semble que les débits aient progressés au mois d’aout alors 😉

      • paulo dit :

        Oui, j’étais très “dégoûté” la première semaine, au point d’écrire des posts incendiaires sur les forum, et puis finalement, ça a bien marché au final … Si le débit se maintient comme celui que j’avais les deux dernières semaines, c’est très largement suffisant !!!

  4. jean pierre dit :

    ma carte ne fonctionne pas du tout au portugal (impossible de se connecter)
    la carte d un abonné de Toulouse fonctionne parfaitement.Le test a été effectué au même endroit au portugal,avec le même appareil ,mon wiko cink slim.Les abonnements sont les même (19e90), pris en même temps.
    j’en conclus que ma carte présente un défaut au portugal.je contacte free pour leur signaler ,et leur demander le changement de ma carte et de reporter la facture d’un mois.
    de plus j’ai donc pris une puce vodaphone de 15 minutes pour vérifier si le disjoncteur électrique de mon habitation était toujours sous tension.Si un appel téléphonique vers mon domicile accède directement au répondeur c’est que le disjoncteur a sauté; alors bonjour les dégâts dans le congélateur; et plus de surveillance vidéo.

  5. jean pierre dit :

    VOICI CERTAINEMENT LA PANNE!
    (trouvé sur un forum)
    (( Pensez aussi à ne pas activer le blocage du hors forfait dans votre espace abonné car votre téléphone ne sera pas du tout utilisable à l’étranger.))

    donc se rendre sur son compte free mobile et désactiver le bloçage
    je contacte free pour informations.

  6. José dit :

    Bonjour a tous pour ma part je ne regrette qu’une chose qu’on ne puisse pas acheter d’autres pass je sois me rendre cette année plusieurs fois au Portugal e j’ai épuisé ùon forfait de 35 jours pour info ma conso du mois d’Août s’eleve à plus de 40Heures

  7. victor dit :

    Mefiez vous moi je me suis bien fait avoir.ils m’ont pri de l’argent alors que j’etais encore dans mes 35 jours de pass destination portugal.au final ils m’ont volé 30euros qu’ils m’ont jamais rendu meme après plusieurs lettres recommandées que j’ai envoyé.c’est une honte.xxxxxxx modéré xxxxxx

  8. Jnr dit :

    Bonjour,
    Je suis actuellement au Portugal, je bénéficie du pass Portugal avec l’opérateur free mais le problème c’est que je reviens au mois d’août .. Pourrais je utiliser le pass au mois d’août et pas maintenant? Si oui comment faire??

  9. JM dit :

    Un jour est décompté au 1er appel (émis ou reçu) ou MMS (émis ou reçu) ou SMS (émis) ou à la 1ère connexion Internet depuis la Destination du Pass concerné au cours des 24 heures.

    http://mobile.free.fr/docs/tarifs.pdf

  10. Oliveira Josué dit :

    Bonjour à tous.
    Ma question à quand lelimitee ver les móbil du Portugal depuis la France et depuis le portugal ver les mobiles du Portugal avec le forfait free 19.99
    cordialement josué

  11. Maroua dit :

    Bonjour.

    Je souhaitais savoir par contre s’il fallait cocher la case itinérance?
    Je suis à Madère et je n’arrive pas à me connecter sur internet avec ma carte Free et mon galacy4 S4 :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *